Savez-vous ce qu'est une mycose vaginale? Découvrez le ici !

Dropdown Language

Switch Language

10 faits sur la mycose vaginale

Bien que de nombreuses femmes doivent faire face à une mycose vaginale dans leur vie, toutes les femmes n'osent pas en parler ouvertement. La honte et les préjugés jouent un rôle à cet égard, bien que n’importe quelle femme puisse être affectée par une mycose vaginale. Découvrez ci-dessous 10 faits relatifs à  la mycose vaginale.

1. La mycose vaginale n'est pas une maladie sexuellement transmissible (MST)

L'une des plus grandes préoccupations des femmes confrontées à une mycose vaginale est  qu’elle serait due à un contact sexuel (intense). Une mycose vaginale n'est pas une MST. En fait, une mycose vaginale peut également survenir chez les femmes qui ne sont pas du tout actives sexuellement ou qui utilisent un moyen de contraception.

2. La mycose vaginale n'est pas causée par une mauvaise hygiène (intime)

La deuxième préoccupation importante  et  courante chez les femmes qui souffrent de mycose vaginale est qu’elle pourrait être due à une mauvaise hygiène (intime). Ceci est totalement injustifié! Une mycose vaginale survient lorsque la flore vaginale est perturbée. Ce qui peut être causé, entre autres, par un lavage excessif du vagin avec, par exemple, du savon ou des douches vaginales ou encore le port de sous-vêtements synthétiques.

3. La mycose vaginale est causée par des «champignons»

Le champignon vaginal est causé par un "petit" champignon qui, comme les levures, peut se multiplier par les spores. Un tel champignon peut se développer particulièrement bien dans des environnements humides et chauds. Le vagin est donc un endroit où les champignons peuvent facilement se développer.

4. La mycose vaginale est contagieuse.

Si une femme souffre régulièrement de mycose vaginale, il peut être intéressant de traiter le partenaire, par exemple avec la crème Canestene Intim 1%.  Même si le partenaire ne ressent pas  de symptômes, il peut être porteur de champignons «vivants», ce qui augmente le risque d'infection  chez la femme.

5. La mycose vaginale est liée aux hormones et au système immunitaire

Les champignons, bons et mauvais, vivent dans la flore vaginale  de la  femme. Lorsque la flore vaginale est en équilibre, il y a une harmonie entre les bons et les mauvais champignons. Si l'équilibre est perturbé, une infection fongique peut se développer. Les causes typiques  d’un équilibre naturel perturbé sont les changements hormonaux (comme la grossesse) ou l'utilisation d'antibiotiques.  Ceci  augmente le risque de mycose vaginale.

6. La mycose vaginale n'est le plus souvent pas dangereuse, mais elle doit être traitée

Les symptômes d'une mycose vaginale sont inconfortables, mais une mycose vaginale en soi n'est le plus souvent pas dangereuse. Néanmoins, il est important  qu’elle  soit traitée par voie vaginale. L'infection fongique ne disparaît généralement pas  spontanément.

7. Vous pouvez traiter la mycose vaginale par vous-même

Il existe des médicaments qui  agissent efficacement et qui sont disponibles sans ordonnance chez votre pharmacien.  Vous pouvez ainsi soulager efficacement les symptômes de la mycose vaginale. Canestene Gyn est un médicament contre la mycose vaginale qui peut être acheté sans ordonnance en pharmacie ou auprès d'une pharmacie en ligne.

8. La mycose vaginale peut également survenir chez les enfants

C'est très rare, mais les filles peuvent aussi être affectée par  une mycose vaginale avant la puberté.

9. Vous pouvez avoir des relations sexuelles même si vous souffrez d’une mycose vaginale

Si vous vous sentez bien, vous pouvez être sexuellement active lorsque vous avez une mycose vaginale. Soyez tout de même prudente avec les relations sexuelles pendant le traitement. En raison des symptômes tels que les démangeaisons, la sensation de brûlure et les pertes blanches (inodores), de nombreuses femmes n'ont pas envie d'avoir des relations sexuelles pendant cette période.

10. Vous pouvez prévenir une mycose vaginale

Il existe divers moyens de réduire le risque d'infections fongiques. Par exemple, une bonne hygiène intime, y compris le lavage de votre vagin avec de l'eau tiède propre au lieu de savon ou de douches vaginales. Le port de sous-vêtements en coton et de vêtements respirants tels que le lin peut également aider à prévenir les infections vaginales. Mais aussi des activités qui renforcent le système immunitaire du corps comme une alimentation saine, beaucoup d'exercice et un sommeil régulier peuvent aider à prévenir une mycose vaginale.

Traiter efficacement la mycose vaginale 

Afin de traiter efficacement des symptômes tels que des démangeaisons, une sensation de brûlure et des pertes blanches inodores, vous pouvez utiliser Canestene Gyn 500mg capsule molle vaginal.   

Canestene Gyn 500 mg capsule molle vaginale

Canestene Gyn 500 mg capsule molle vaginale

Un traitement d'1 jour efficace contre la  mycose vaginale.

FBNB